Protéger son chien pendant l’hiver

0

Pendant la période hivernale, votre chien est plus au moins exposé au froid. Il l’est par exemple quand vous devez le sortir dehors pour qu’il fasse ses besoins. Le type de pelage peut également avoir une influence sur sa résistance à des températures basses. Vous devez impérativement le protéger pendant cette période.

Protéger son lieu de couchage

Le froid provoque chez votre chien des lésions d’engelure. Elles se localisent beaucoup au niveau des oreilles et au bout de la queue. Elles résultent généralement de la mauvaise isolation de son lieu de couchage. Pour un chien dormant à l’intérieur de votre maison, vous devez bien sécuriser son lit avec des mousses isolantes confortables en plus du chauffage dont il bénéficie déjà comme l’indique le guide www.votre-chien.com.

Si votre chien dort dans une niche, il faut lui en acheter une qui est adaptée à sa taille, évitez qu’elle soit trop grande pour limiter la quantité d’air froid. Vous devez la surélever à l’aide de pieds isolants en plastique. Rembourrez ensuite l’intérieur à l’aide de mousse isolante, et protégez bien le toit.

Les sorties avec le chien

En fonction du type de pelage de votre chien, vous devez l’équiper de telle sorte qu’il résiste au froid lorsque vous sortez de chez vous pour une promenade. Vous pouvez acheter à votre chien un manteau ou un pull, cela peut être très protecteur surtout pour les chiens qui n’ont pas assez de poils.

Vous pouvez aussi l’équiper de chaussons lorsqu’il marche dans la neige pour éviter des blessures aux coussinets à cause de la congélation de la neige. Le froid entraîne aussi une consommation excessive de calories et peut provoquer une hypoglycémie. Pour éviter ce type de désagrément, il faut augmenter sa consommation de calories pendant l’hiver. Veillez aussi à la température de l’eau que vous lui donnez.

Partager.

Les commentaires sont fermés.